Fiscalité des auto entrepreneurs par un cas concret

Forum d'aide pour l'auto-entrepreneur, inscription, formalités, questions et réponses sur les problèmes des auto entrepreneur. Devenir auto entrepreneur facilement...
Répondre
kent1204
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 2
Enregistré le : 26 oct. 2017, 22:42

Fiscalité des auto entrepreneurs par un cas concret

Message par kent1204 » 26 oct. 2017, 22:47

Bonjour,

Je suis développeur informatique et je travaille dans une grande multinationale. Je souhaite entreprendre en 2018. Pour commencer sans trop de risques, je vais choisir le statut fiscal de la micro entreprise avec le prélèvement forfaitaire libératoire. Les lois changent vite en ce moment et d'un site à l'autre je trouve des réponses différentes à mes questions. Voici un cas concret simplifié (pas de charges), dites moi si vous voyez des erreurs.

Admettons que je facture 17 jours/mois à 340 euros/jours. Je génère donc un chiffre d'affaire annuel de 17*340*12 = 69360 euros. (TVA incluse)
Ouf je suis sous le plafond de 70 000 euros en 2018 pour les prestations de services.^^
Le plafond de la franchise de TVA est de 33 200 euros. Je subis donc la TVA sur le reste. 69360 - 33200 = 36160 euros taxé à 19.6 % soit 7087 euros de TVA.
J'ai donc un chiffre d'affaire net de TVA de 69360 - 7087 = 62273 euros/an

Mon activité est une activité de prestation de service, la cotisation sociale s’élève donc à 22.7%. 62273*22.7% = 14136 euros.
Il y a aussi une taxe de CFP de 0.2% du CA soit 125euros.
A priori il y a aussi une taxe de CFE. Impossible de trouver un montant précis sur le net (entre 200 et 2000 euros a priori) Hypothèse : 1000 euros
Une fois ces impôts retranchés j'obtient un salaire de 47012 euros annuels.
62273 - 14136 - 125 - 1000 = 47012
Soit un salaire mensuel de 47012/12 = 3918 euros.

Question 1 : Est-ce que vous validez mon calcul ?
Question 2 : Ai-je oublié des taxes ?
Question 3 : Suis-je ensuite imposé sur le revenu au même titre que si j'étais salarié d'une entreprise ?

PS : si vous avez la moindre remarque à propos du fait que ma micro entreprise puisse ne pas être rentable avec 17 jours/mois facturé à 340 euros/jours n’hésitez pas.

Merci d'avance pour vos réponses.
0 x



PDA
Membre expert
Membre expert
Messages : 167
Enregistré le : 17 févr. 2016, 16:42
x 4
Contact :

Re: Fiscalité des auto entrepreneurs par un cas concret

Message par PDA » 26 oct. 2017, 23:01

bonjour,
le versement libératoire, vous ne pouvez pas le choisir si votre revenu fiscal de référence 2016 est supérieur à 26 764€ (célibataire). sans versement libératoire, votre revenu pour le fisc, c'est 69360 * 0.66 = 45778€ d'où un IR de 8083€ sans autre revenu.

pour la tva (taux à 20%), pour moi, le plafond s'entend HT, donc la tva s'ajoute aux 69360€, d'où des charges sociales plus importantes.

la cfe, 200 à 2000€, c'est l'assiette et ce que l'on paye, c'est l'assiette * un taux.

pour savoir ce qu'il vous reste, il faut déduire les frais : déplacement, part d'un loyer, ordinateur, internet ...
0 x

kent1204
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 2
Enregistré le : 26 oct. 2017, 22:42

Re: Fiscalité des auto entrepreneurs par un cas concret

Message par kent1204 » 29 oct. 2017, 18:24

Merci pour votre réponse,
Cordialement,

Quentin
0 x

dleman
Membre débutant
Membre débutant
Messages : 1
Enregistré le : 08 nov. 2017, 09:14

Re: Fiscalité des auto entrepreneurs par un cas concret

Message par dleman » 08 nov. 2017, 09:18

Bonjour,
Je souhaite créer mon auto entreprise mais je me pose beaucoup de questions sur la limite de ce système. Ma micro entreprise serait de la prestation de services. J'ai lu un article sur un blog très intéressant qui me fait hésiter sur ce choix
-- lien supprimé --
Quel conseil me donnez vous ?
David

Message modéré : merci de ne pas faire la promotion de vos propres articles publiés ailleurs sur le web. Si vous souhaitez démarrer une discussion, vous pouvez le faire directement sur ce forum en présentant la problématique. Et en préalable, je vous invite à vous présenter.
0 x

Répondre